Le blog d'une veggie trentenaire

Tout ce qui m'intéresse, me fait rire, m'agace : les gens, le végétarisme, le bio, les animaux, l'humour, la culture générale un peu aussi. Bref la vie !

09 juin 2008

C'est désert ici !!!

Oups ! On dirait bien que j'ai un peu laissé tombé le blog ces derniers temps. Je profite de la mi-temps Roumanie-France pour écrire 2 ou 3 mots.
Ben oui, je regarde le foot ! Je ne suis pas une grande fan, mais je regarde tout de même les grands évènements.
J'espère que l'inspiration me reviendra un peu, et que je penserai à écrire un petit texte de temps en temps. Mon blog n'est pas encore mort...

Posté par veggielaeti à 18:48 - Tout et rien - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2008

La théorie Gaïa

J'ai lu La théorie Gaïa de Maxime Chattam.

J'aime beaucoup les livres de cet auteur qui m'avait impressionnée dès son premier roman L'âme du mal et je me précipite à la librairie dès la sortie de chaque nouveau livre.

Ce dernier roman se déroule dans un futur très proche, le climat est de plus en plus déréglé : froid, tempêtes, orages... Et oui, un futur proche, trop proche !

Trois scientifiques sont appelés par la Commission Européenne pour une mission secrète, deux d'entre eux partent dans les Pyrénées et se retrouvent à enquêter sur la violence qui est de plus en plus fréquente dans notre société, le nombre de serial killers ne cesse d'augmenter et ces criminels font apparemment l'objet d'études scientifiques secrètes.
La troisième scientifique part pour une île en Polynésie mais à son arrivée, le village est désert et des actes violents semblent y avoir été commis.

J'ai dévoré ce roman, absorbée par le suspense, difficile de s'arrêter à la fin d'un chapître. Je vous le conseille vivement si vous aimez les polars.
Note : 4/5 ... je dirai même 4,5/5
Seul bémol : la couverture est franchement hideuse.

gaia

Posté par veggielaeti à 08:00 - J'ai lu - J'ai vu - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 mai 2008

Carnet rose !

J'ai l'honneur de vous annoncer que la famille Tourterelle vient de donner naissance à un petit bébé tourterelle.
En rentrant du boulot jeudi soir, j'ai trouvé la coquille cassée sur mon balcon, j'ai cru que l'oeuf était tombé du nid. Mais n'écoutant que mon courage, j'ai grimpé sur une chaise, me suis hissée sur la pointe des pieds et j'ai apercu le nouveau-né, blotti contre sa maman.
Et le lendemain matin, j'ai eu la chance de voir une becquée, ca m'a mis du baume au coeur pour la journée.

Posté par veggielaeti à 14:22 - Tout et rien - Commentaires [0] - Permalien [#]

Veggie Pride

Hier s'est tenue à Paris la Veggie Pride !
Mais qu'est-ce donc ?
Il s'agit de la "manifestation de la fierté végétarienne et végétalienne" qui a lieu le troisième samedi de mai et dont le but est d'affirmer notre fierté d'être végétarien et de défendre la cause animale.
La marche regroupe des végétariens et végétaliens qui ont choisi ce mode de vie par respect pour les animaux.  Le message de la Veggie Pride est "Nous ne mangeons pas de viande pour ne pas tuer d'animaux".
Je n'ai encore jamais participé à cette manifestation mais chaque année je suis un peu plus tentée. Peut-être l'an prochain...

veggie_pride

Posté par veggielaeti à 14:10 - Bio - Veggie - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 mai 2008

10 "Je déteste, mais je suis bien obligée"

  • Le repassage
  • Aller chez le dentiste
  • Me lever le matin
  • Attendre la fin du mois pour toucher mon salaire, alors que je suis déjà dans le rouge
  • Emmener mon chat chez le véto
  • Ecouter des critiques sur mon végétarisme (en fait, je ne suis pas vraiment obligée, mais je suis polie)
  • Remplir ma déclaration d'impôts
  • Répondre au téléphone
  • Ne pas reprendre une deuxième part de lasagnes, parce que je veux me permettre un petit tiramisu
  • Vieillir

Posté par veggielaeti à 08:00 - La liste du jeudi - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 mai 2008

La mode et moi

Lorsque j'étais enfant, je devais souvent m'habiller avec les "restes" de mes cousins-cousines. Et forcément, ce n'était pas facile de recycler le pull porté par ma cousine 2 ans plus tôt, qui elle-même tenait ce pull de son frère (de 3 ans son ainé) etc etc.
Le temps que les vêtements parviennent jusqu'à moi, la mode avait bien changé, et je rechignais souvent à porter ces tenues d'une autre époque, en pleurnichant "mais je vais être ridicule à l'école, personne ne porte des trucs pareils".
Et à mes plaintes, ma mère apportait souvent la même réponse : "mais justement, tu vas lancer une mode". Autant vous avouer tout de suite que cela ne s'est jamais produit.
J'ai donc grandi avec l'idée que la mode est cet effet que je ne peux pas produire : arborer un look improbable et ridicule, mais avec tellement de classe que les autres s'empressent de reproduire ce look (avec nettement moins de classe, bien entendu).
La mode, je ne la lance pas, je me contente de la suivre, de loin, à condition qu'elle me paraisse abordable. Eh oui, le temps n'arrange pas les choses : ce qui est classe, branché, un peu fou mais tellement innovant sur un magnifique mannequin blond d'1m80 est toujours, sur moi, au mieux pas mal, en général banal, et parfois franchement hilarant (il m'est déjà arrivé de rire toute seule dans une cabine d'essayage).
De toute facon, ca doit être bien trop fatiguant de lancer la mode : Trouver des fringues que personne n'a envie de mettre, les porter en affrontant les premiers regards sceptiques, et dès que la mode est lancée, les abandonner au fond de l'armoire et chercher encore un nouveau look surprenant (au risque de se planter parfois et d'avoir l'air vraiment très ridicule).
Finalement, ma situation me plaît : je peux choisir les tenues et accessoires de mode qui me plaisent après avoir laissé quelques cobayes les tester pour moi, et surtout je ne suis plus obligée de porter les vêtements usés de mes cousines.

Texte écrit pour le concours du boudoir en Collaboration avec SABRINA.

Posté par veggielaeti à 08:00 - Tout et rien - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 mai 2008

Dublin

L'année dernière, j'ai passé quelques jours à Dublin en Irlande.
J'ai gardé un très bon souvenir de cette ville et j'aimerais y retourner pour mieux la découvrir.
Pour le côté historique, les cathédrales, églises, musées, le château, le Trinity college.
Pour les bâtiments, les ponts, les squares, les statues.
Pour les maisons aux portes rouges, vertes, jaunes, bleues.
Pour les restaurants, sur les cartes desquels figurent toujours des plats végétariens clairement indiqués.
Pour les Irlandais qui vous accostent dans la rue dès qu'ils vous voient un plan à la main, dans le but d'aider et qui insistent si vous refuser (oui, il existe encore des personnes qui aident spontanément leurs semblables).
Pour les Irlandais, encore, qui vous offrent un verre dans un pub, juste parce que vous êtes assis à côté d'eux.
Pour les pubs, la musique, la Guinness, les chips au vinaigre.
Pour manger des fluffy pancakes au petit déj chez Elephant & Castle dans le quartier de Temple Bar.
(Par contre, pas pour les automobilistes, dont le petit jeu est de faire croire aux piétons qu'ils vont les écraser, et klaxonner furieusement contre ceux qui ont tout de même tenté de traverser pendant les 8 secondes où le feu-piéton est vert)

Quand est-ce que j'y retourne ?

dublin

Posté par veggielaeti à 08:00 - J'ai lu - J'ai vu - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 mai 2008

Couleurs

Le printemps est enfin vraiment arrivé, j'ai donc modifié les couleurs du blog pour fêter le beau temps. Je trouve le nouveau look un peu flashy mais je finirai sûrement par m'habituer... jusqu'au prochain changement.

Posté par veggielaeti à 15:32 - Tout et rien - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2008

Il fait beau

Quel temps magnifique, peut-être même un peu trop chaud pour moi !
J'ai pu profiter un peu de mon balcon aujourd'hui, avec un bon livre et un café au lait.
C'était très agréable de sentir la chaleur du soleil sur ma peau (en tout cas, les dix premières minutes, ensuite j'ai eu la sensation de cuire).
J'ai profité du chant des oiseaux, ainsi que de celui de ma voisine qui adore chanter à tue-tête des chansons que je ne connais pas, de la variété francaise, toujours des chansons d'amour et peut-être même du Franck Mickael.

Le bourdonnement des insectes a également accompagné ma lecture : j'ai frémis à chaque fois, mais j'ai tenu bon : je ne suis pas rentrée en courant et en agitant les bras dans tous les sens.
J'avais de la compagnie : une maman tourterelle qui est revenue faire son nid sous le toît de mon balcon, comme l'an passé. Papa tourterelle passe de temps en temps, sûrement pour nourrir son aimée, qui quitte très peu le nid car il y a un oeuf à l'intérieur. Vivement qu'il éclose !
Il ne manquait que les coccinelles, ces petits insectes que j'adore regarder. Elles font partie de ces animaux qui me fascinent depuis que je suis enfant, comme les moutons ou les zèbres. Ils me font l'effet de madeleines de Proust, rien qu'à les voir je retrouve mes joies d'enfant, je ressens une bouffée de bonheur.
Je retourne voir ma tourterelle...

coccinelle

Posté par veggielaeti à 18:30 - Tout et rien - Commentaires [1] - Permalien [#]

08 mai 2008

10 auteurs de polar

J'adoooore lire, et plus particulièrement des polars, d'où cette petite liste de quelques auteurs dont j'apprécie les romans :

  • Keith Ablow   (Suicidaire)
  • Maxime Chattam  (L'âme du mal)
  • Harlan Coben   (Temps mort)
  • Michael Connelly   (Le poète)
  • Ake Edwardson   (Je voudrais que cela ne finisse jamais)
  • Nicci French   (Dans la peau)
  • Donald Harstad   (5 octobre, 23h33)
  • Arnaldur Indridason   (La voix)
  • Peter James   (La mort leur va si bien)
  • Stieg Larsson   (Les hommes qui n'aimaient pas les femmes)
  • Dennis Lehane   (Mystic river)
  • Henning Mankell   (Le retour du professeur de danse)
  • Michael Marshall   (Les intrus)
  • James Patterson   (1er à mourir)
  • Ian Rankin   (La colline des chagrins)
  • Frank Thilliez   (La mémoire fantôme)

Comment ca, il y en a plus de dix ?!!
Je sais compter, mais je n'ai pas réussi à me limiter à dix.
Et encore, j'en oublie plein.

Posté par veggielaeti à 08:00 - La liste du jeudi - Commentaires [0] - Permalien [#]