Le blog d'une veggie trentenaire

Tout ce qui m'intéresse, me fait rire, m'agace : les gens, le végétarisme, le bio, les animaux, l'humour, la culture générale un peu aussi. Bref la vie !

29 avril 2008

Homme sweet homme

Depuis plusieurs années, les femmes, et plus particulièrement celles qui travaillent, ont su trouver une nouvelle place au sein de la famille.
Le partage des tâches devient une réalité, même si ce n'est souvent pas du 50-50.
Les hommes aident à faire la vaisselle, savent où est rangé l'aspirateur, changent la couche du bébé... Il paraît même que certains remplacent le rouleau de papier toilettes lorsqu'ils prennent la dernière feuille.
Le macho est complètement has been. La mode est aux papas-poules qui débarassent la table et ramassent leurs chaussettes sales.

Les femmes s'évaluent entre elles selon le degré de "discipline" du mari :
"- Mon mari fait du repassage ce soir, il était temps, il avait une bonne semaine de retard. Je n'avais presque plus rien à me mettre !
- T'en as de la chance, moi, j'en suis encore à essayer de lui rentrer dans le crâne que les chaussettes sont rangées par couleur mais les sous-vêtements par matière. A chaque fois, il met tout pêle-mêle dans le tiroir, c'est à croire qu'il le fait exprès.
- Oh, mais ca ce n'est rien. Figure-toi que je ne peux pas envoyer le mien faire les courses sans une liste hyper détaillée. Par exemple, à chaque fois, il se trompe et m'achète la mauvaise marque de tampon. "

Il faut donc se conformer à ce nouveau modèle familiale sous peine de passer pour une femme faible, soumise.
Ce que c'est pénible, pourtant, de faire comme tout le monde. Je n'ai pas envie d'être Madame tout-le-monde. Mais il est difficile d'affirmer sa différence.
Ce n'est déjà pas évident tous les jours d'assumer mon statut de végétarienne, je passe parfois pour une illuminée. Je serai déclarée complètement folle par les femmes de mon entourage si j'avouais être une femme "soumise".
J'ai testé le partage des tâches pendant plusieurs années, mais je crois bien que cette organisation ne me convient pas.
Et si c'était un réel plaisir pour moi de m'occuper de tout à la maison officiellement ? (ben oui, officiellement, parce qu'à chaque fois qu'un homme fait la poussière ou accroche le linge, sa femme ne peut pas se retenir de passer vérifier pour remettre un bibelot ou une pince-à-linge bien à sa place)
J'aime faire plaisir à mon homme, être aux petits soins pour lui, répondre à chacune de ses demandes, de ses envies. Et j'ai bien l'impression qu'à lui aussi, ca lui plaît.

Posté par veggielaeti à 08:00 - Tout et rien - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire